Impacts de la politique de résorption sur l’amélioration du cadre de vie des ménages attributaires et glissements acquéreurs : cas des quartiers Sidi Youssef et Hay Mohammadi à Agadir

Auteur :BEN ATTOU Mohamed


Résumé:

Cet article est un essai d’évaluation des politiques de résorption à Agadir ces vingt dernières années à travers les conditions de vie de la population résorbée et/ou relogée après déménagement. En ciblant deux types de résorption différents quant à leurs temporalité, territorialité, consistances, acteurs intervenants et usagers (attributaires/"glissement acquéreurs"1), l’objectif est d’apporter des éclairages neufs sur la portée socio-économique et territoriale réelle de la résorption. Comment les opérations menées à Sidi Youssef et à Hay Mohammadi influencent le niveau de vie, la mobilité et les stratégies de financement du logement après déménagement ? Peut-on percevoir ces interventions comme de nouvelles compétences de capitalisation d’expérience acquise en matière d’accès à l’habitat social et de mécanismes de suivi d’évaluation ou s’agit-il de glissements découlant de manoeuvres non appropriées et de mauvaise gouvernance qui nécessitent rectification de conception, correction de procédures d’application des politiques de résorption ?

Mots-clés :
Agadir - Hay Sidi Youssef - Hay Mohammadi -Politique de résorption -
stratégies des populations résorbées/relogées - impact socio-économique - financement du logement.

Télecharger le PDF

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...